FUREUR à TRELISSAC...2ème ROUND

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FUREUR à TRELISSAC...2ème ROUND

Message par captain yapudo le Dim 24 Juil - 17:28

Vous l'aurez compris à la lecture du titre, notre illustre adversaire HAMMER le terrible a tenté un retour en force dans notre belle province ensoleillée.

Notre observateur positionné sur le rempart Est de la forteresse s'égosille
...ALARM....ALARM....US SOLDATENT GESEHEN...




Les US troufions sont revenu en découdre avec les Germains du secteur...



Nos équipages de Tank étaient encore à la sieste dans la forteresse (en attendant que les munitions et/ou carburant leur soit livrés) que déjà quelques Paras de la 101ème atterrissent sur la route Nord
(souvenez vous..., ceux qui se sont fait botter l'arrière train l'aut' fois... ).
Plus question d'approcher nos Panzer...
Faudra donc faire avec le reste...





Les US troufions se déploient au centre du village en ruine...



Aux abords du bunker d'observation...





Jusqu'au limites de la bourgade de CHAIWALTER D'ISIGNY
(d'une attraction évidente pour certains touristes... )



Le campement US, récemment abandonné lors de la première débâcle...
sera cette fois ci tenu par des renforts de la 2ème DB



... HIMMEL GOTT ...
Nos Germaines troupes sont réveillées en sursaut....
Et un réveil subite pendant la sieste peut nous rendre quelque peu agressif....

Au centre de la bourgade D'ISIGNY,
notre Panhard 178 modifié (avec canon anti tank 50mm) et une escouade de la Wermacht doivent abandonner leur position,
occupés qu'ils étaient à superviser un chargement de barriques de vin (de retour d'une grande vadrouille...) destinées à leur Guénéral préféré Herr Helmutt Von Trounorhman... "...hips..."





Notre officier de Garnison, l'Hauptmann  Hans Zwydry, était quant à lui occupé à compter fleurette sur les marches de l'église à notre officier toubib récemment nommée dans la place,
la charmante et douce Gerda Von Bitemtrop, connue par la garnison pour ses tenues décontractées...



Même le curé du village pourrait vous en raconter...
"Oh mon dieu", s'exclama le cureton à la vue de de la miss...
"Oh Mein God", lui répondit elle à la vue de l'outil providentiel que tenait l'ecclésiastique...



Aux alentours de l'hôpital, faute d'avoir bénéficié des soins de Miss Gerda,
l'unité de Pionniers à bord d'un Hannomag s'oriente rapidement vers les envahisseurs venus de l'Est...
Alors qu'une section de Panzer grenadiers appuyés par un Panther et un Panzerwerfer 42  s'orientent également dans la même direction...







Le peloton de la 101ème aéroportée US, a bien tenté de démarrer en vain un camion civil garé la depuis quelques temps, se résout à cheminer sur la route principale en direction de nos forces.



Jusqu'à rapidement atteindre les abords de la ferme TAGUEU...



Plus au Sud,
alors que notre escouade traverse le pont principal, un tir de bazooka US (camouflé derrière un muret aux abords du jardin des arcades),
manque de justesse notre Panhard qui jusqu’alors se croyait à l’abri d'une telle vilénie...





Notre riposte au canon de 50 ne fait pas mieux...





Un second tir de bazooka, immobilisera notre véhicule blindé...,



Pour finalement l'achever lors du troisième tir...



Pendant ce temps, notre escouade pénètre, subitement, leur arme dégainée, dans la maison ouverte du secteur.
Pourquoi ouverte me direz vous ?
Parce que les locataires du bâtiment accueillent tous ceux qui souhaitent s'y détendre...



Que font ses braves guerriers une fois à l'intérieur et après avoir grimpés les étages...,
ils se positionnent "AMBUSH...."

Une tactique bien connu dans la Wermacht "Hit (avec un H) and Run..."


Nos guerriers, quelques peu fatigués d'avoir grimpées...., les marches (et le reste...),
réussissent quand même à arroser un TD 10 qui circulait sous les fenêtres du premier étage...



Un repli stratégique s'impose....
Pour une riposte manquée dans la bâtisse, qui n'en fut même pas ébranlée...



Rapidement débarqués d'un halftrack, un peloton de la 2ème DB qui voulait occuper les abords de l'église,



Doivent rapidement se replier en direction de l'autre rive...
"sur des positions préparées à l'avance nous confie un observateur US ..."





L'explication est simple,
une seconde escouade de Germains, leurs officier en chef et Gerda la douce ont pris position dans l'église.



La traversée du pont ne fut pas de tout repos...,
Notre escouade les arrosent copieusement...





La riposte Franco-US fut injustement disproportionnée.....
Le peloton appuyé par le halftrack "WAGRAM" couchent 60% de notre effectif....



L'arrivée en renfort de notre Hannomag, n'y changera rien...
Les Franco-US troufions se replieront vers le bunker d'observation.




Dernière édition par captain yapudo le Dim 24 Juil - 17:32, édité 1 fois
avatar
captain yapudo

Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 52
Localisation : Périgueux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.stratejeux.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: FUREUR à TRELISSAC...2ème ROUND

Message par captain yapudo le Dim 24 Juil - 17:30

Fin et épilogue de cette chaude journée....

Aux pieds de la forteresse de montagne, les Panzer grenadiers flanqués par un petit peloton de pionniers tentent une approche discrète du village en ruine...,



Mais c'était sans compter sur un peloton d'US troufions qui se sont retranchés dans les ruines d'un Bistro 
"bandes d'arsouilles...."


Le peloton de pionniers succombe sous les tirs US...

L'appui de notre Panther et du Panzerwerfer 42, n'y changeront rien...ou si peu.
Un US troufion est éliminé





Un second peloton US se positionne dans les ruines de la boulangerie espérant peut être y trouver quelques miches bien chaudes...
Les lieux ont été abandonnés par leurs occupants, les boulangères ayant trouvés entretemps de quoi s'occuper non loin de l'église...

Un second TD 10 surgit de derrière la ruine de la Mairie et tir sur notre Panther aperçu sur les hauteurs...
sans effet !!



La position dominante de notre gros chat, incite le second peloton US à tenter un mouvement contournant...,
c'était sans compter sur l'intervention de notre Hannomag de pionniers



Un soutien des p'tits gars de la 101ème s'y changera rien....
Les Teutons résistent encore et toujours...





L'appui feu d'un sniper US retranché dans les toilettes de la Mairie, ne sera d'aucun effet...
Les US troufions seraient ils stressés...



Le second peloton US tente un assaut contre notre peloton de Panzer grenadiers....en vain
Le soutien feu de notre pionnier Lance flammes et de leur hannomag stoppera les ardeurs des amateurs de chewing-gum....







Une ultime tentative de prise de flanc du troisième halftrack US avec un tir de HMG sur notre premier lieutenant échoue là encore....

L'orientation de notre Panzerwerfer 42 devrait calmer ses arrogants yankee, si le temps nous en est laissé...

Que sont devenues nos troupes situées au centre de notre dispositif me direz vous ?

Et bien pour ce qui concerne notre unité équipée d'un Panzerschreck, elle élimine le second halftrack US qui n'en demandait pas temps...
Les abords du bistro sont néfaste aux véhicules blindés qui osent s'en approcher...


l'épave de notre SDKFZ 232 en témoigne encore...



Notre gros chat quant à lui, unique chars utilisable ce jour (faute d'approvisionnement en carburant pour les autres blindés présents dans le secteur),
notre gros chat disais je, à tenu en respect la moitié du dispositif US.

L'intervention de flanc du M10 "Phoque" n'a pas réussie...




Les murs antichars étant peut être à l'origine de ce résultat...


Ou peut être bien l'abus d'alcool, le camion de livraison étant garé à proximité...



Nous profitons de cette opportunité pour cibler avec notre équipe de Panserschreck le second M10...,
qui se repliera rapidement derrière la Mairie en ruine...


Bilan de la journée...,
Les positions Franco-US sont une nouvelle fois abandonnées à la hâte....






Le leader ayant préféré promptement ré embarquer...


Nous promettant néanmoins de revenir un  jour prochain...
avatar
captain yapudo

Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 52
Localisation : Périgueux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.stratejeux.net/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum