N'EMPECHE QU'ILS N'ONT PAS PRIS LA BANQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

N'EMPECHE QU'ILS N'ONT PAS PRIS LA BANQUE

Message par captain yapudo le Dim 5 Mar - 12:07

Posté le: Hier à 20:24 (2017)    Sujet du message: N'EMPECHE QU'ILS N'ONT PAS PRIS LA BANQUE


En ce jour pluvieux et venteux,

Les troupes Franco Teutonnes du Guénéral Von TRATATINAI tentent de prendre la bourgade de CLAREMONT pour y entreposer quelque précieuses marchandises dans la banque locale....

Sous les ordres du bouillant Guénéral:
2 pelotons de Germains bien armés,
1 Mortier et son observateur,
1 Sniper,
1 MMG et autres bricoles du genre
1 STUG III

Sous les ordres de son nouveau Lieutenant Herr Phil MEINCASTEL dont ce fut le baptême du feu;
1 peloton de Franco/Teutons  "teigneux fanatiques" de la division Charlemagne,
1 Halftrack SDKFZ 251,
1 pelotons de Germains bien armés

En face, un peu moins bien armé et moins nombreux (à croire que les Teutons prolifèrent ...),
une escouade de l'Escadron BESNIER 1° GMR et quelques potes de la 2ème DB souhaitent quant à elles atteindre la banque où, selon certaines informations, un butin y serait caché ?!

Le Capitaine BESNIER lui même...,
1 Panhard 178 canon de 25mm et mitrailleuse,
1 peloton de vétérans Français habillés et armés par nos alliés US,
1 Mortier de 81mm récupéré dans une grange du bocage Normand,
1 Bazooka,

Sous les ordres du premier lieutenant SCOUMOUN MARCUS "le bien nommé",
1 Panhard modifié avec canon de 50mm surnommé "BETOUCHKA",
Une jeep de commandement,
1 peloton de vétérans Français habillés et armés par nos alliés US,
1 bazooka,
1 Sniper,
1 Toubib,

Sous les ordres du jeune second lieutenant Jérôme "surnommé Jiji",
1 peloton de Maquisard FFI



L'objectif du jour sera jusqu'à l'issue des combat incertain....

La météo du jour favorise les manoeuvres rapides dans les ruelles de la bourgade et déjà, le STUG Teuton tir sur notre Panhard "BETOUCHKA" qui se pensait caché derrière les ruines d'une bâtisse en ruine...

Un coup manqué qui motiva l'équipage de notre blindé léger se replier ors de vue de cet encombrant Teuton
NOTA; l'avantage du Panhard 178, c'est sa vitesse rapide en marche avant comme en marche arrière, deux pilotes étant adossés chacun pouvant prendre la main sur la direction à suivre.



Quelques minutes plus tard, un second tir tente d'arroser nos partisans eux aussi retranchés derrière les ruines avoisinantes...





L'escouade "CHARLEMAGNE" quant à elle, à bord du Hannomag, tente une manœuvre de contournement de notre QG...


Un tir de mortier les ralentira à peine....



Notre petite escouade d'infanterie appuyée par notre PANHARD 178, fera demi tour et tentera de faire bonne figure face à ses fanatiques....



ET PENDANT CE TEMPS ....ILS N'ONT PAS PRIS LA BANQUE...

Notre tireur d'élite quant à lui campe sur le toit du précieux édifice



Notre escouade de la 2ème DB traverse alors rapidement la place centrale pour tenter un contournement de la banque afin de prendre à revers notre imposant adversaire.





L'arrivée rapide de notre escouade du 1° GMR semble ne pas trop impressionner notre fougueux adversaire...
deux tirs de Panzerfaust auront raison de notre blindé léger



Notre infanterie immobilisera définitivement l'adversaire malgré ses manoeuvres offensives répétées...



La résistance de nos braves fut héroïque....jusqu'au dernier homme...

"un voile pudique nous impose de ne pas diffuser les images de cette épisode..."

Et le STUG me direz vous...
Il "patrouille" en ville, suivi par une escouade de Teutons et arrose copieusement nos partisans qui tentent de traverser la rue principale





Prés de la moitié de nos effectifs y restent...

L'arrivée en renfort de notre Panhard "et son calibre 50" doivent quelque peu calmer notre encombrant adversaire...



DIANTRE, QUE NENI...,le tir ricoche sur le blindage adverse....



Notre tir de mortier de 81....ne fait pas mieux...



L'escorte  du blindé ne s'approche pas trop pour ne pas risquer de recevoir les éclats de ce tir nourri....mais raté...

ET PENDANT CE TEMPS ....ILS N'ONT PAS PRIS LA BANQUE...

A ce moment, une nouvelle escouade de Teuton surgit de la cour intérieure d'une grange proche
"à croire que l'officier teuton a recruté "en solde" cette horde de biffins....



Sans compter un Panzerschrek qui se positionne dans une rue pour cibler notre Panhard "BETOUCHKA",
sans effet pour notre petit équipage...



Notre sniper, toujours sur le toit de la banque, saura bien vite éliminer cette menace...



Une avancée rapide de notre véhicule blindé devrait enfin détruire le char adverse....



QUE NENI...encore manqué...

Le STUG quant à lui ne manque pas sa cible, désormais à bout portant...



Un assaut de nos maquisard ne réussira pas non plus à entamer la coque de cet encombrant Teuton...



Le renfort de la piétaille teutonne et l'assaut blindé du STUG auront raison de nos braves....





ET PENDANT CE TEMPS ....ILS N'ONT PAS PRIS LA BANQUE...

Pendant ce temps,
notre escouade de la 2ème DB quant à elle, occupe rapidement les abords de la banque...



Interdisant même l'approche à une autre escouade "encore une..." de Teutons



L'équipe bazooka rejoint la jeep en prévision d'une attaque fulgurante  à suivre sur le blindé menaçant...



C'était sans compter sur la motivation de l'équipage du STUG,
une fois écrasés nos maquisards s'oriente vers la place centrale du village et arrose nos troupes...



Notre riposte au bazooka sera....manquée...


A deux reprises, nos tirs manquent leur imposante cible...


Le Lieutenant SCOUMOUN MARCUS à bord de la jeep tente de retrouver son Capitaine afin de réorganiser les rangs...
quelque peu clairsemés...

A peine arrivé, une horde de Teutons arrose nos officiers...



Le Lieutenant à juste le temps de s'abriter derrière une haie...
Mais c'était sans compter sur l'arrivée du SDKFZ 251 et sa MMG...



Notre second bazooka tentera de le détruire...
un nouveau tir manqué....



Le Capitaine est blessé et doit rapidement être évacué avec son infirmière préférée...



L'escarmouche doit s'arrêter là, faute de combattants...
Les officiers Teutons ayant promis à leur chère et tendre Fraulein de rentrer rapidement avant la tombée de la nuit...

C'est bien dommage nous allions lancer une contre attaque d'anthologie aui, soyez en "à peu pré" sur aurait inversé le cours des évènement....

ET PENDANT CE TEMPS ....ILS N'ONT PAS PRIS LA BANQUE...

Mais, certain se demande ce qu'il pouvait bien y avoir dans cette banque....

Notre butin :
...INDISPENSABLE au repos du guerrier...


avatar
captain yapudo

Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 52
Localisation : Périgueux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.stratejeux.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: N'EMPECHE QU'ILS N'ONT PAS PRIS LA BANQUE

Message par captain yapudo le Dim 5 Mar - 12:18

Dans un autre registre...

Notre prochaine MEGAVENTURE à THEME STARWARS

Fin Mai prochain à TRELISSAC (24)






http://lesaiglesdevesone.xooit.fr/t595-MEGAVENTURE-STARWARS-MINIATURES.htm
avatar
captain yapudo

Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 52
Localisation : Périgueux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.stratejeux.net/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum